Venise


C’est pour partager mes coups de cœur lors de mon voyage à Venise que j’écris mon premier article. A moins de 2 heures de vol de Bordeaux, cette cité me faisait rêver depuis quelques mois…
Et c’est pour fêter ma 26 e année que je me suis décidée à prendre les billets.
En plus de mon anniversaire, le mois de novembre me semblait être la période idéale pour découvrir Venise. Pas de grosses chaleurs, de vacances scolaires ou de manifestations diverses. Donc pas de grande foule, et surtout des prix attractifs pour une destination réputée des plus chères d’Europe.
Je ne vais pas détailler ces 4 jours à la « Dolce Vita », mais juste présenter mes 10 coups de cœur des choses à faire dans cette ville si mythique.

1 _ Le tour de Venise en Vaporetto

Les vaporettos, ces bateaux de transport en commun qui remplacent les bus. Un ticket de 48 heures à 30 € en poche et c’est parti pour admirer Venise depuis le grand canal. Encore mieux lorsque l’on prend le premier bateau qui arrive, sans savoir où l’on va, à la tombée de la nuit…

2_ Les tableaux du Palais des Doges

Le Palais des doges est certes LE monument historique à visiter à Venise, mais ce qui m’a le plus émerveillée ce sont les tableaux qu’il contient, dont deux en particulier.
Tout d’abord l’œuvre de Jacob Tintoret « La Gloire du Paradis » passant pour être la toile la plus grande du monde, avec ses 22,9 m de long, peinte en 1588. Puis le tableau  » El Inferno » réalisé par Herri Met de Bles qui m’a particulièrement marquée avec ses différents détails diaboliques voire effrayants…

3_ Le Pont des Soupirs

Le Pont des Soupirs faisait partie pour moi des incontournables de Venise. Rien que son nom m’intriguait. En effet puisqu’il le doit aux soupirs que poussaient les prisonniers une fois jugés avant d’être emprisonnés, le pont étant l’occasion d’apercevoir Venise une dernière fois. Hormis son architecture que l’on peut admirer depuis le Canal San Marco, j’étais heureuse une fois terminée la visite du Palais des Doges de pouvoir emprunter ce pont légendaire avant de pénétrer dans les vielles prisons…

4_ Murano – Marco Polo Glass Factory

Murano, cette jolie petite île à 30 minutes en vaporetto de Venise est mondialement connue pour sa fabrication de verre. Alors quand on y va, on se dit qu’on aimerait bien voir comment on le fabrique le verre !! Sauf que Murano au mois de novembre, sous la pluie, et en pleine période d’Acqua Alta (grande marée qui provoque d’incroyables inondations à Venise et Îles alentours), c’est peut de commerce ouverts, presque personne dans les rues, et lorsque l’on demande où l’on peut voir un atelier de verrerie, on nous rit presque au nez en nous répondant qu’à cette saison tout est fermé. C’est alors un peu déçue que nous avons continué notre promenade, bravant pluie et vent, jusqu’à ce que nous tombions sur notre perle de la journée… A l’abri des regards, au bout d’une impasse qui ressemble à l’entrée d’un hangar, le Marco Polo Glass Factory propose gracieusement aux visiteurs égarés de rentrer dans l’atelier de verrerie et d’admirer le travail des ouvriers. L’entrée est libre, les photos sont permises, et il est même possible de repartir avec une petite poignée de chutes de verres de toutes les couleurs. Juste en face de l’atelier se trouve bien évidemment leur magasin. Bien plus qu’une simple boutique souvenir, une vraie galerie d’art/déco mêlant tous les prix. Le propriétaire parle très bien français et explique son métier ainsi que celui des verriers avec passion. Pour le plaisir des yeux, c’est par .

5_ Murano – Les Cappuccinos du Laguna

Le Laguna Café de Murano se trouve juste en face de l’arrêt vaporetto Colonna. Et c’est là que j’ai trouvé les plus beaux/bons cappuccinos de notre séjour.

6_ Restaurant Antico Calice

Malheureusement je n’ai pas de photos du restaurant ou même des plats qui nous ont régalés ce soir là. Mais ce restaurant nous avait été conseillé par le propriétaire de notre hôtel et nous n’avons pas été déçus ! Situé dans une petite ruelle en plein centre historique de Venise, la carte est variée, les produits sont frais, et les plats typiquement vénitiens sont délicieux. En terme de prix il faut compter 50 euros par personne avec deux plats chacun et une bouteille de vin (service et couverts compris dans ce prix). Pour une meilleure idée du lieu et des plats c’est par ici.

7_ Place San Marco la nuit…

Se promener dans les petites ruelles de Venise la nuit puis (re)découvrir la place San Marco déserte, sans un bruit, juste le ruissellement de l’eau qui commence à inonder la place, fut comme un moment privilégié. Je ne pense pas qu’en été ce soit la même intimité, mais en basse saison ce lieu devient magique.

8_ Se promener dans le quartier juif

Le quartier juif de Venise, appelé « Gheto Novo », est le premier ghetto d’Europe, institué en 1516 sur ordre de la Sérénissime République. Les juifs étaient contraints à vivre dans une zone délimitée qu’ils ne pouvaient quitter du coucher du soleil à l’aube. La place principale du Ghetto est grande et il y règne une atmosphère particulière chargée d’histoire dont témoignent les barbelés encore présents et le puits au milieu de la place. Se promener simplement dans ce quartier, dépayse du centre historique de Venise, puisqu’on y rencontre des immeubles parmi les plus élevés de la ville, dus à l’impossibilité de construire de nouvelles habitations au sein de ces quartiers limités et clos, les habitations se sont donc développées verticalement.

9_ Campanile San Georgio Maggiore

L’Île de San Georgio Maggiore se trouve juste en face du Palais des Doges, à 5 minutes de vaporetto. Son campanile, semblable à celui de la place San Marco, offre un panorama sur toute la cité Vénitienne, moyennant 5 ou 6 euros.
Le petit + : S’y rendre en fin de journée par temps clair, pour admirer le soleil se coucher derrière les montagnes…

10_ El Refollo

Le Refollo, trouvé un peu par hasard, nous a d’abord séduits avec sa terrasse chauffée, et ses tonneaux en guise de tables. Mais lorsqu’on a découvert tous ces petits sandwichs aux spécialités régionales à seulement 2 €, on a compris qu’on allait s’installer là un bon moment, au moins le temps de tous les goûter !!^^ Et en plus de cela, des spritz délicieux à 3 € (le meilleur de mon séjour). Situé dans une « via » à côté de l’Arsenal où se mêlent jeunes touristes et habitués locaux, cet endroit était idéal pour un apéro dinatoire. Pour vous donner encore plus envie, c’est ici.

Retrouvez la galerie complète des photographies de Venise ici.

Classés dans :

Cet article a été écrit par Zellecgo le 12 mars, 2015 7:33

Un commentaire

Commentaires