Le Géant des Dômes


Comme je l’avais déjà évoqué dans mon article Mon Puy de Dôme, à chacun de mes passages à Clermont-Ferrand, je me dois d’aller saluer ma montagne. Cet été, lors d’une brève étape en Auvergne de moins de 24h, à mi-chemin de notre destination de vacances, nous avons tout de même pris le temps de gravir les 365 mètres de dénivelé en lacet de 2,29 kilomètres par le chemin des Muletiers. Il faut compter 45 minutes pour monter au sommet du « Géant des Dômes ». Cela paraît peu, mais croyez moi, mieux vaut être bien chaussé car la pente de ce sentier est assez raide…


Une fois arrivé en haut, les jambes un peu coton, un panorama sur la ville de Clermont-Ferrand et la chaîne des Puys s’offre à nous. Mais ce que je préfère par dessus tout, c’est de m’assoir dans l’herbe en contre bas, pour contempler le ballet des parapentes ❤


Info pratique : Pour les moins sportifs, un train à crémaillère permet d’accéder au sommet du Puy de Dôme moyennant 11 € A/R.
Plus d’info sur le site du Puy de Dôme.

Classés dans :

Cet article a été écrit par Zellecgo le 24 août, 2015 5:38

Commentaires